Les moyens Humains

Une équipe pluridisciplinaire

La loi du 20 juillet 2011 a réformé l’organisation des services interentreprises de santé au travail.

Alors que, jusqu’ici, les missions de santé au travail étaient dévolues aux seuls médecins du travail, elles sont désormais confiées aux équipes pluridisciplinaires des services de santé au travail.

Le SIST BTP Seine et Marne a mis en place ses équipes conformément à la loi.

Les équipes pluridisciplinaires de santé au travail, au SIST BTP Seine et Marne, comprennent des Médecins du travail, des Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (métrologue, ergonome), Psychologue du travail, Assistante sociale, Formateur SST, Conseiller en Prévention et Infirmiers.

Ses équipes sont complétées par des assistants de services de santé au travail.

Les médecins du travail animent et coordonnent les équipes pluridisciplinaires.

Le rôle du médecin du travail est exclusivement préventif. Il consiste à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail, notamment en surveillant leurs conditions d’hygiène au travail, les risques de contagion et leur état de santé (Art. L.4622-3).

Ses missions sont définies par l’article R.4623-1 du code du travail qui liste, de manière non exhaustive, ses domaines d’intervention.

Ses missions sont assurées à travers des actions sur le milieu de travail, et la réalisation d’examens médicaux.

L’action du médecin du travail s’organise autour de 3 types d’activités avec, pour chacune, un temps de travail déterminé :

  • Le temps consacré à l’action sur le milieu de travail (Tiers-temps). Dans ce cadre, il mène un certain nombre d’actions (fiches d’entreprises, campagnes d’information, visites des lieux de travail, enquêtes, …) émet des propositions et préconisations à l’employeur dans le cadre de l’article L4624-3 du code du travail et répond aux saisines des employeurs à qui il apporte son expertise ainsi qu’aux salariés et leurs représentants en les renseignant sur la nature des risques identifiés ;
  • Le temps consacré au suivi médical individuel de l’état de santé des salariés ;
  • Le temps consacré aux autres activités telles que la veille sanitaire et la participation aux études, recherches et enquêtes à caractère épidémiologique autres que celles menées dans le cadre de son action sur le milieu de travail, la participation aux instances de consultation, l’élaboration du rapport annuel d’activité.

Le médecin assure personnellement l’ensemble de ses fonctions.

Toutefois, les dispositions réglementaires prévoient que ce dernier puisse confier certaines activités, sous sa responsabilité, aux infirmier(e)s, aux assistant(e)s de santé au travail et aux membres de l’équipe pluridisciplinaire (art. R.4623-14).

Dans le cadre de leurs compétences, de leur rôle propre et de leurs missions déléguées par le médecin du travail, les infirmièr(e)s effectuent des Visites d’Information et de Prévention, des visites intermédiaires, des examens complémentaires, des actions de prévention et d’éducation à la santé.

Ils sont de véritables partenaires pour tous les acteurs de prévention, assistant le médecin du travail dans le suivi de la santé des salariés :

En centre médical (fixe ou mobile), en effectuant selon un protocole dûment établi :

  • Des Visites d’Information et de Prévention (VIP) afin d’interroger le salarié sur son état de santé et de l’informer sur les risques éventuels auxquels l’expose son poste de travail et les moyens de prévention à mettre en œuvre
  • Des visites intermédiaires en alternance avec les Examens Médicaux d’Aptitude (EMA) pour évaluer le vécu du travail, analyser les situations et les évènements de santé du salarié
  • Des examens complémentaires : visiotest, audiogramme, EFR, etc.
  • Des conseils de prévention des risques professionnels, d’éducation santé et en participant à la démarche de maintien dans l’emploi des salariés

En entreprise et par délégation du médecin du travail en effectuant :

  • Des actions de sensibilisation : éducation, hygiène, risques professionnels et éducation à la santé
  • Participation aux CHSCT des entreprises adhérentes sur invitation des membres du CHSCT avec accord du Président
  • Des analyses des conditions de travail (visites de chantier, d’atelier, etc.)
  • Réalisation d’études de postes
  • Visites des nouveaux adhérents
  • Elaboration / mise à jour de la fiche entreprise

Les Intervenants en Prévention des Risques Professionnels, Formateur SST/PRAP et Conseillers en Prévention

La mission de l’IPRP, titulaire de qualifications techniques non médicales (Risque chimique, métrologie, ergonomie…) vient en complément de celle du Médecin du Travail avec lequel il agit en étroite collaboration.

Il est plus particulièrement en charge de :

  • Informer l’employeur de ses obligations en termes de sécurité et santé au travail et le conseiller sur les moyens de prévention
  • Accompagner des entreprises dans l’évaluation des risques professionnels et dans la mise en place d’un plan d’action
  • Réaliser des diagnostics sécurité dans le cadre de la mise en place du Document Unique
  • Aider à la réalisation de la Fiche d’Entreprise
  • Réaliser des études de poste
  • Sensibiliser les salariés sur la prévention des risques professionnels (risque routier, port des EPI, TMS…)
  • Participer aux CHSCT sur invitation par délégation du médecin du travail.

Télécharger la brochure

Adhesion-medecine-travail-77

contact-medecine-travail

rejoignez-nous

Vous souhaitez adhérer au SIST BTP

Accéder au formulaire d'adhésion

J'y vais