Le risque plomb

Le plomb, un risque mal connu

Selon l’enquête Sumer 2010, plus de 110 000 salariés seraient exposés au plomb en France.

DE QUOI S’AGIT-IL?

Le plomb est un métal utilisé depuis l’antiquité dans de nombreuses applications : peintures, canalisations, plaques de toiture, carburants, batteries…
Utilisé dans l’habitat dans les peintures jusque dans la première moitié du 20e siècle, le plomb et ses composés sont aujourd’hui classés au niveau européen comme toxiques pour la reproduction.
Depuis 1949, l’utilisation de peintures à la céruse (hydrocarbonate de plomb) est interdite aux professionnels mais celle-ci a persisté jusqu’à l’écoulement des stocks.

 

QUELS SONT LES EFFETS SUR LA SANTÉ?

L’intoxication au plomb est appelée « saturnisme ».

On dénombre de nombreux effets sur la santé :

 

  • au niveau du sang : diminution du niveau de globules rouges,
  • troubles de la reproduction chez l’homme et la femme (baisse de fertilité, perturbation du développement du foetus, avortement),
  • atteinte du système nerveux,
  • atteintes au rein et au foie
  • troubles digestifs (coliques de plomb ).

Le plomb pénètre dans l’organisme par inhalation et par ingestion. Malheureusement, il y reste pendant plusieurs dizaines d’années avant d’être éliminé par les voies naturelles.

Vous souhaitez adhérer au SIST BTP

Accéder au formulaire d'adhésion

J'y vais