Que faire en cas de canicule?

Réagir en période de fortes chaleurs

2015-07-07_180140

Brochure canicule BTP

Télécharger le dépliant

En période estivale, la vigilance sur les chantiers doit être accrue. La meilleur façon d’éviter les ennuis est de mettre en place des mesures de prévention.

chaleur-et-deshydratation2Les risques en cas de canicule

Le travail par fortes chaleurs en été, notamment au dessus de 33°C comporte des dangers. La canicule ou des conditions inhabituelles de chaleur sont à l’origine de troubles pour la santé voire d’accidents du travail dont certains peuvent être mortels. Il est impératif de repérer les risques et d’adapter les postes travail.

DÉSHYDRATATION

  • On peut détecter une déshydratation en constatant certains symptômes :
  • Crampes aux membres supérieurs et inférieurs
  • Grande faiblesse, épuisement, étourdissements

COUP DE CHALEUR
Le coup de chaleur survient lorsque le corps n’arrive plus à réguler sa température. Celle-ci augmente alors rapidement provoquant un décès de la victime dans 15 à 25% des cas.
Certains symptômes permettent de détecter le coup de chaleur :

– peau sèche et chaude
– pouls rapide et fort
– perte de connaissance soudaine et brève
– vertiges, nausées, vomissements,
– agitation, confusion,
– soif intense

Le coup de chaleur doit être pris en charge rapidement. Appelez immédiatement le 15. En attendant les secours, tentez de rafraîchir la victime en la ventilant, en l’aspergeant d’eau fraiche.

Les recommandations

Quelques conseils simples peuvent être appliqués pour améliorer les conditions de travail par temps caniculaire.

Hydratation

Mettre à la disposition de vos employés de l’eau fraiche en quantité. Vous êtes tenus par la loi d’offrir à vos salariés au minimum 3 litres d’eau par jour et par personne.
En outre, il est conseillé de boire régulièrement ; un verre d’eau toute les 20 minutes même si on ne ressent pas la soif.
Nous préconisons de ne pas consommer d’alcool (qui accentue la déshydratation) et de manger salé (cela permet de compenser l’élimination des sels minéraux).

Aménagement du travail

Privilégier le travail en équipe permettant une surveillance mutuelle du personnel
Aménager les horaires afin de limiter le temps d’exposition au soleil et mettre en place des rotations
Limiter le travail physique aux heures les plus chaudes
Renforcer la vigilance pour les couvreurs et les enrobés des travaux publics

Vêtements de travail et protections

Pour rappel, l’employeur doit fournir des vêtements de protection appropriés à ses salariés et doit veiller à leur utilisation sur le chantier.
Même lorsque les températures atteignent des sommets, les chaussures de sécurité et le casque doivent être portés.
Les shorts sont interdits et être torse nu n’est pas conseillé à cause des coups de soleil.

Conseillez à votre personnel d’appliquer de la crème solaire (écran total) sur les parties découvertes et de porter des lunettes de soleil notamment sur une chape de ciment ou sur une surface réfléchissante.

Autres thématiques de prévention

Les TMS

Vous souhaitez adhérer au SIST BTP

Accéder au formulaire d'adhésion

J'y vais